A la découverte du Pays Guerlédan - Argoat

Lac de Guerlédan - Tourisme en Centre Bretagne

A la découverte du Pays Guerlédan - Argoat

Canton de Mûr-de-Bretagne.

Canton de Mûr-de-Bretagne

en terre de tourisme vert

Carte de Mur de Bretagne



A la seule évocation du canton de Mûr-de-Bretagne, on visualise le lac de Guerlédan, limite entre Morbihan et Côtes d’Armor. Depuis que le barrage existe, de nombreux souvenirs ont été engloutis dans une des plus belles vallées du département,devenue un haut lieu du tourisme et du sport en pays de Guerlédan Argoat. Le vert qui domine ici a d’ailleurs inspiré le peintre Corot.




Dans ce canton du sud du département traversé par la RN 164, le nombre d’habitants (3 500) a peu varié depuis 1999. Niché entre les communes de Caurel et Mûr-de-Bretagne,s’étale le plus grand lac artificiel de Bretagne qui couvre 400 hectares, atteint 45 mètres de profondeur et affiche 12 kilomètres de long. Bordé par la forêt de Quénécan sur son versant sud, en trois quarts de siècle, il est devenu un site prisé des amoureux de la nature
et des sports d’eau. À l’ouverture de la pêche, nombreux sont ceux qui taquinent la perche, le sandre et le brochet. En septembre 2008, une compétition nationale avait rassemblé les meilleurs participants dans une pêche des carnassiers aux leurres et en bateau par deux.


Le chemin de randonnée qui part du bourg de Caurel vous emmènera sur les traces d’une exploitation industrielle qui fonctionna jusqu’à la fin du XIXe siècle. En effet, les carrières d’ardoises, que le lac a englouties, faisaient alors vivre le village.
Le lac, qui était vidé tous les dix ans,ne l’a plus été depuis 1985. La vérification de la solidité des installations du barrage se fait désormais de façon “sous-marine”. La création du lac de Guerlédan - du breton ruisselet large - et du barrage (1923-1930) sur le Blavet a coupé la continuité du trafic fluvial sur le canal de Nantes à Brest et fait disparaître 17 écluses. Le barrage et la centrale hydroélectrique produisent 27 millions de Kwh par an, le Blavet alimentant en eau potable près de 50 % du Morbihan.
Sur les chemins de halage et de randonnée,dont certains sont aménagés pour les personnes à mobilité réduite, les balades sont possibles à pied et à vélo, la station VTT proposant plus de 300 kilomètres de chemins balisés. La restructuration du sentier nord du lac a été financée par le Conseil général.



L’eau, un élément vital


L’élément eau a été mis en valeur et se décline à travers diverses activités sportives. À la base départementale de plein air de Guerlédan, qui dispose d’un hébergement et d’une restauration, libre d’esprit, vous pourrez vous consacrer entièrement à la pratique de sports de pleine nature accessibles à tous, canoë-kayak, VTT, escalade, voile, randonnée pédestre, course d’orientation.
“Nous avons imaginé que les installations de Guerlédan puissent servir de base arrière aux athlètes des Jeux olympiques de Londres en 2012 pour l’aviron et le kayak. Il s’y déroule souvent des compétitions nationales”, confie Monique Le Clézio, conseillère générale du canton. À Guerlédan s’entraînent déjà les sportifs de haut niveau.

A Caurel, en période estivale, le site de Beau-Rivage devient station balnéaire et le port d’attache de vedettes proposant des excursions sur le lac. Des déjeuners croisières sont possibles sur le “Duc de Guerlédan”. Saint-Gilles-Vieux-Marché fait partie de ces villages traditionnels qui fondent notre terroir. On y découvre les Gorges de Poulancre ainsi que le manoir du même nom au cours d’une balade balisée. Le village a obtenu le label 4 fleurs sur le plan national tandis qu’à Saint-Connec, ce sont les calvaires qui sont fleuris. Le manoir du Botrain à Mûr-de-Bretagne, où la visite se fait de Pâques à la Toussaint en fin de semaine, a organisé pendant plusieurs années “Jardins extraordinaires”, un rassemblement apprécié des amateurs de plantes.


Du haut débit en Centre Bretagne


Les entreprises sont sensibles aux atouts naturels touristiques du canton qui met à leur disposition des facilités comme l’accès internet.

“En novembre 2008 a démarré un gros chantier pour le déploiement du réseau départemental de télécommunications haut débit @rmoric. Dès l’été 2009, ce réseau donnera accès à l’internet haut débit et en 2010 au très haut débit pour les services publics et dans les zones d’activités” , précise Monique Le Clézio.
Deux entreprises, Eiffage et LD Collectivités, ont signé un contrat de délégation de service public avec le Conseil général qui finance ce dossier avec le Conseil régional, l’Etat et
le Feder.

Fin 2008, la communauté de communes de Guerlédan a terminé la construction d’un bâtiment HQE (Haute qualité environnementale) dédié à l’agrobiologie et l’éco construction, situé dans la zone de Toulhouze à Mûr-de-Bretagne.

" Il accueille déjà l’association produire et consommer biologique (ACPB) qui organise la foire Biozone en septembre depuis 24 ans (15 000 visiteurs et 250 exposants pour le plus grand salon biologique du grand ouest), l’association Bio Pôle qui distribue des paniers bio, le Gab, groupement des agriculteurs biologiques des Côtes d’Armor et la société Bio Transport”.

À proximité, une autre entreprise, Tinatur, propose à ceux qui veulent construire, rénover ou aménager, des matériaux sains et écologiques. On y trouve des matériaux d’isolation, laine de chanvre, liège, cellulose, fibres de bois “feutré” collées avec leur propre résine, ainsi que des isolants acoustiques.

Parallèlement, le canton investit dans les énergies renouvelables, avec le parc de cinq éoliennes de Caurel qui produit 8 millions de Kwh, un tiers de l’énergie fournie par le barrage et celui de quatre éoliennes qui doit voir le jour bientôt à Saint-Guen.

“Dès les années 1999, le Centre Ouest Bretagne a été un des premiers territoires à disposer d’un point info énergie de l’Ademe, l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie. De nombreux artisans s’installent pour travailler dans l’habitat durable, précise Monique Le Clézio. Et en décembre 2006, a été retenue par l’État, sur le thème des “bio” ressources, l’idée de rechercher de nouveaux marchés pour les agriculteurs et les entreprises en créant de véritables filières économiques à partir des ressources agricoles et sylvicoles dans le cadre du développement durable” ,conclut la première vice-présidente du Conseil général.

Cela inclut le développement de la filière bois, de la méthanisation à la ferme, de la production et commercialisation du chanvre bio pour la construction, les produits alimentaires et cosmétiques.

N’oublions pas que dans un canton, à vocation agricole, les entreprises agroalimentaires sont très représentées, comme Boscher Volailles, les saloirs du Daoulas ou encore la crêperie artisanale de Guerlédan.

L’enjeu de la diversification a été bien compris. Attirer les touristes passe par de multiples moyens. La gastronomie en est un, avec l’auberge Grand’maison. Son chef, Christophe Le Fur, espère bien garder l’étoile du guide Michelin acquise par son prédécesseur. Le pâtissier du restaurant a également remporté un prix national.

La riche vie associative témoigne du dynamisme des communes, qui ont le souci d’intégrer les nouveaux arrivants.

Ainsi Saint-Guen a décidé d’ouvrir à nouveau son auberge de jeunesse pour les randonneurs empruntant la VFIL (Voie ferrée d’intérêt local).

Quant à Saint-Connec, elle accueille chaque année le festival “Insolites monde d’artistes” auquel participent des artistes britanniques.

Ajoutons enfin qu’un bon cru du Tour de France, quand il traverse la Bretagne, passe par la fameuse “côte de Mûr” dont la déclivité a surpris plus d’un cycliste averti au fil des éditions du Tour.


Contacts



Base départementale de plein air de Guerlédan

Tel: 02 96 67 12 22

www.base-plein-air-guerledan.com

Villages vacances

Tel: 02 96 28 50 01

Vedettes de Guerlédan Beau-Rivage

tel: 02 96 28 52 64

www.guerledan.com

Club de canoë-kayak

Tel: 02 96 26 30 52

Un clic sur la vignette pour lancer la vue panoramique ( le temps de chargement de l'image peut etre important )
Mur de Bretagne

Les jardins du Botrain a Mur de Bretagne

Emplacement