A la découverte du Pays Guerlédan - Argoat

Lac de Guerlédan - Tourisme en Centre Bretagne

A la découverte du Pays Guerlédan - Argoat

Le Canton de Rostrenen.

A l'écoute de la population

Des événements de portée internationale, des activités variées en toutes saisons, de nombreux projets économiques en cours et dans les cartons.
Ce canton rural du Centre Ouest Bretagne est en ébullition permanente. Et tout cela dans un cadre reposant où l'eau est omniprésente.

Sur sa façade nord-ouest,le canton est longé par le Blavet, une rivière poissonneuse.
Coupé en deux par la RN 164 et le canal de Nantes à Brest, il compte près de 9000 habitants.
Si le recensement de la population, en 1999, a affiché une certaine baisse, la décrue semble avoir été endiguée en ce début de XXIe siècle.
"Nous ne disposons pas encore de tous les chiffres.
Mais à travers demandes et recherches de logement, nous constatons l'arrivée de jeunes couples et de retraités.
Nous faisons le maximum pour répondre à la demande en créant des lotissements".
Si les Anglais continuent à rénover des longères, ils achètent dorénavant davantage de maisons clés en main.
"C'est une population plus aisée dont les acquisitions ont une incidence sur le marché immobilier, aujourd'hui en recul".

Le canton fait partie de la communauté de communes du Kreiz Breizh (CCKB) qui regroupe 28 communes, et le pays du Centre Ouest Bretagne, 108 communes sur trois départements.
"Ces structures fédèrent les énergies et génèrent des projets".
Ange Herviou, le conseiller général, attend beaucoup des travaux de la nationale 164.
"Trois nouveaux chantiers vont débuter, dont un entre Saint-Gelven et Plou-guernével.
Le désenclavement du canton passe par la mise à 2x2 voies de cet axe. Pour attirer des entreprises, c'est essentiel tout comme l'accès au réseau haut débit informatique".
Le conseiller est très sensible au maintien des services publics. "Ils contribuent à l'aménagement du territoire, participent à l'installation de nouvelles familles et d'entreprises".

Faire avancer le canton

"De nombreuses entreprises sont tournées vers l'agro-alimentaire et la grande distribution". Unicopa et Coopa-gri à Glomel, la base régionale d'Intermarché à Rostrenen. La biscuiterie du Blavet et la fabrique de crêpes Robin de Plounévez-Ouintin. Miloco à Glomel travaille pour l'aéronautique et Pythagore fait des fenêtres à Plouguemével. Au lieu-dit Guer-phales, dans les carrières, la société Damrec exploite un filon de quartz et de pyrite. Une nouvelle zone commerciale est en projet à l'initiative de Leclerc. De nouveaux magasins ont ouvert en centre-ville. "Et les communes ont toutes eu le souci d'ouvrir ou de maintenir des commerces de proximité". Sans oublier les activités en lien avec le développement durable: agriculture biologique, élevage de chèvres et fabrication de fromages, pain, hydrom culture du chanvre pour construi ou isoler les maisons.

Le principal employeur du canton est l'AHB, l'association qui gère le Centre hospitalier spécialisé de Plouguemével. Elle emploie plus de 1050 salariés dont 720 dans le canton, 600 à Plouguernével et 60 à Rostrenen. Dans le projet d'établissement, 5 lits de médecine et 10 lits de soins de suite ouvriront en janvier 2007. En janvier 2008 une unité pour "malades difficiles" verra le jour avec 40 lits pour des malades venant d'établissements pénitentiaires de Bretagne, des Pays-de-Loire et de Basse-Normandie.

Dans le domaine agricole, les élevages bovins et avicoles dominent. "Le rajeunissement des exploitants et la diminution du nombre des installations ont des incidences sur la vie rurale".

Tous les mardis matins, Rostrenen s'anime avec son marché classique et son marché aux moutons à l'ancienne, unique dans tout l'ouest, où se vendent entre 3000 à 4000 moutons par an. Les 4 et 5 juin à Kenroperzh, des courses hippiques animeront l'hippodrome, pour la 139e année.

Rostrenen s'est engagée dans une démarche de développement durable. "Nous nous sommes déclarés commune hors OCM et hors AGCS (Accord général sur le commerce des services) pour dire non à la concurrence dans les services publics locaux. Depuis 20 ans, nous avons une filière publique pour l'enseignement du breton. Les familles viennent d'autres communes inscrire leurs enfants". La vie associative est riche ; plus de 320 élèves, jeunes et adultes venant de tout le pays du Centre Ouest Bretagne, fréquentent l'école de musique soutenue par la CCKB. Elle aménagera dans 450 m2

de locaux rénovés début 2007. Le public peut se former aux nouvelles technologies à la médiathèque. Rostrenen possède aussi son cinéma associatif, le Cinébreizh.

La culture bien vivante en milieu rural

Le canton a une forte identité culturelle. La commune avait accueilli en 2001 les rencontres internationales de la jeunesse. Le festival du Pays Fisel en août à l'initiative du Cercle celtique et les rencontres internationales de clarinette populaire en mai, sont reconnus au-delà du canton. Une pratique populaire ouverte aux cultures musicales du monde entier.

L'activité touristique se développe autour du plan d'eau de Kerné-Uhel, de la base nautique de Pen Ar Hoat et du canal de Nantes à Brest où l'on peut pratiquer le canoë et le kayak. Une aire, répertoriée dans les guides touristiques, a été récemment aménagée pour les camping-cars à Rostrenen.
Comment donner la priorité à tel ou tel élément du patrimoine dans un canton aussi riche dans ce domaine ? Citons simplement l'enclos paroissial de Kergrist-Moëlou dont l'église Notre-Dame du Bon Secours du XVIe siècle, l'ossuaire et le calvaire méritent le détour. Le café situé au centre du bourg de Trémargat organise régulièrement des soirées, des spectacles. À la "Ferme", lieu d'accueil agréé Jeunesse et Sports, Hamida et François Salliou font découvrir aux enfants les animaux de la ferme, le jardinage, la ruche avec une pédagogie différente.

Rencontres internationales de clarinette populaire de Glomel

Chaque année en mai, l'association Treujenn gaol (nom breton de la clarinette) est à l'origine des Rencontres.
> 02 96 29 88 71 www.darinette-populaire.org

Le Festival du Pays Fisel à Rostrenen du 25 au 27 août

Démonstrations de danses, tournoi de gouren, concerts à la collégiale, contes et concours de sonneurs et de kan à diskan. Fisel est le lacet qui passe à l'arrière de la tète et tient le chapeau.

Dans "Les bagnards en cavale" Jean Kergrist romance l'histoire du camp de Glomel.

Entre 1823 et 1832, des déserteurs creusèrent la "tranchée" du canal de Nantes à Brest. L'auteur se glisse dans la peau d'un bagnard, décrivant la dure vie du camp. Édité chez Keltia-gra-phic Jean Kergrist a réalisé un spectacle sur le même thème.

À DÉCOUVRIR

• Principe actif
un groupe d'enseignants émanant des mouvements sociaux de 2003 continue à sortir des CD. www.principe-actif.net

• Philippe Cormand à Rostrenen sculpteur sur pierre, bois et glace, Pierre-Yves Evain, agriculteur chanteur et Francis Bonniol, batteur de jazz.

• Los Trognos Coulos Créée en 1996, regroupant 20 musiciens du Kreiz Breizh, la fanfare Los Trognos Coulos (trognons de choux).

Emplacement